Les Français n’entretiennent pas bien leur barbecue

Les Néerlandais sont les plus pointilleux sur la propreté et la France est avant-dernière, juste devant les Britanniques.

L'été arrive et il est temps de sortir le barbecue dans le jardin pour célébrer les beaux jours. Un bon moment pour vérifier si la grille du barbecue est parfaitement propre. Mais, il ne faut pas oublier de la nettoyer après utilisation. C’est ce que font les Néerlandais en premier, suivi des Allemands alors que les Français sont à la traine, juste devant le Royaume-Uni. Certes, nos compatriotes se rattrapent le jour suivant ou avant l’utilisation suivante. Il y en a cependant quelques uns qui ne le font qu’une fois par an… L’eau savonneuse est la solution la plus employée dans presque tous les pays, parfois accompagnée d’une brosse. Mais seulement 13 % des Français utilisent un produit de nettoyage spécial barbecue. C'est ce qui ressort d'une étude sur les habitudes des utilisateurs de barbecue, menée par le fabricant de produits de nettoyage spécialisés HG aux Pays-Bas, en Allemagne, en Belgique, en France au Royaume-Uni.

Le barbecue est un indispensable des jardins et 55 % des Français l’allument plus de 5 fois par an, mais cela reste loin de nos voisins Allemands qui sont 69 % à le faire aussi souvent voire plus, même si paradoxalement ils ne sont que 25 % à déclarer en posséder un ! Les utilisateurs les plus parcimonieux sont finalement les Néerlandais qui ne sont que 40 % à l’utiliser plus de 5 fois par an.

Le bon sens nous le dicte il n’est pas sain de cuire des aliments sur un barbecue sale. Et pourtant seulement 20 % des Français interrogés sont d’accord avec cette affirmation, quand 16 % sont en désaccord. Mais utiliser une grille mal nettoyée ne dérange pas 41 % des Allemands au contraire de 78 % des Néerlandais qui ne poseraient pas un aliment dessus.

De même, nous ne sommes que 20 % à penser que les aliments se dégradent sur un barbecue sale, contre 77 % de nos amis Bataves.

Si le barbecue est un plaisir, voire un art, pour beaucoup d’entre nous, on ne doit oublier de prendre quelques précautions :

  • Un nettoyage complet après chaque utilisation pour éviter le dépôt de substances nocives.
  • Veiller à une cuisson complète des aliments, en particulier les surgelés qu’il conviendra de dégeler avant utilisation
  • Régler la hauteur de la grille pour cuire à la chaleur de braises mais pas au contact direct des flammes afin de ne pas dépasser 220° C
  • En cas d’utilisation fréquente, privilégie le charbon de bois épuré au charbon de bois ordinaire
  • S’assurer que les allume-feu ont brulé complètement avant de poser les aliments sur la grille
  • Éviter la chute de graisse dans les braises qui peuvent provoque des flammes et des fumées néfastes. Il est donc conseiller de retirer le gras apparent sur les viandes et de déposer un léger tapis de cendres sur le foyer

L’ANSES propose d’ailleurs de nombreuses recommandations pour profiter de la cuisson en extérieur en toute sécurité

Alors sortons les grilles, les pinces, le charbon de bois (ou le gaz) et profitons de bons repas en extérieur avec quelques proches !